Je ne sais pas si vous connaissez le site  Lyon city Crunch mais moi j'adore !!!

Mais c'est quoi "Lyon City Crunch me direz-vous ?  C'est un magazine en ligne animé par un collectif de blogueurs lyonnais. Ils dégottent des bons plans à Lyon et distillent pas mal de débilités. Je crois que c'est ce que j'aime le plus mais chut ;-) Que ce soit des restos, des soirées, des concerts, des expos, les chroniqueurs donnent de leur personne et vont au bout de leurs forces et de la nuit pour vous dégotter les derniers lieux et évènements à ne pas manquer sur Lyon".

Voilà vous savez tout et c'est sur l'opération Lyon street food-focaccia que j'ai trouvé cette recette et en plus j'ai l'autorisation de la publier sur mon blog !!! (allez voir les commentaires)

Généralement je ne suis pas douée dès que j'utilise la levure de boulanger mais là  je dois avouer que je suis assez fière de ma focaccia ;-)

Résultat : Elle était très bonne et super il m' en reste pour ce soir ;-) Dans cette version je l'ai laissé reposer une nuit au frais mais la prochaine fois j'essayerais la version rapide pour voir la différence.

En image : 

22045891_10155773920539138_8021810650590354240_n

Chiara  fait des focaccias à la Genovese (de Gênes donc). On la reconnaît à ses creux réalisés du bout des doigts. Elle est haute de 2 cm environ, croquante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur, badigeonnée d’huile d’olive, et salée à la fleur de sel.

Je reprends les photos du site qui sont joliement illustrées ;-)

focaccia-lyon-01

focaccia-lyon-02

Mais pourquoi faire des trous ?
Ils sont là pour retenir l’humidité (et créer le moelleux tant désiré) et pour servir de réceptacle à l’huile d’olive extra-vierge.
On couvre et on laisse à nouveau reposer 1h à température ambiante.

Quant au 1/2 verre d'eau et à l'huile d'olive j'ai supposé qu'on les déposait par petites goutes sur la focaccia et surtout dans les trous pour l'huile d'olive ;-)

focaccia-lyon-03

 

J'ai simplement mis de la fleur de sel, de romarin et de l'origan ;-)

Mais vous pouvez ajouter ce que vous voulez mais tout en retenu quand même, ce n'est pas une pizza !!!

Enfournez votre plaque à mi-hauteur  à 220°, pendant 12 à 15 minutes, et surveillez quand même.

Après cuisson, vous pouvez ajouter du jambon cru, des copeaux de fromages, de la roquette…
Mais c'est le plus simplement possible que la focaccia est la meilleure ;-)

Si vous êtes pressés, divisez par deux tous les temps de “levée” en mettant la pâte dans un four légèrement chauffé quelques secondes.

 

22089463_10155773916224138_268735492246382450_n

Et vous vous en pensez quoi de ma focaccia ?

Vous en faites souvent ?

Vous les garnissez avec quoi ?