Une recette dé-li-ci-eu-se, une de plus, qui vient du livre   : "Cuisine faim* bonne..." en Nouvelle-calédonie.

-Loin d'être exhaustif de la multitude de mets proposés en Nouvelle-Calédonie,  ce livre est une sélection de soixante recettes toutes faciles à réaliser, toutes faites avec amour, l'ingrédient indispensable dans toute "cuisine fin bonne" !
Le chef vous propose de méditer sur une citation du célèbre chef français, Paul Bocuse :

" Il n'y a pas de bonne cuisine si au départ elle n'est pas faite par amitié pour celui ou celle à qui elle  est destinée".-

* faim, prononcé à l'identique du mot "fin", qui est à la fois un nom, adjectif et un adverbe selon le dictionnaire LAROUSSE.

Dans le langage local en Nouvelle-CalédonieNouvelle-Calédonie, ou "lôngage à nouzautes", le mot fin est utilisé couramment et "à toutes les sauces", en tant qu'adverbe pour renforcer la qualité de la chose. Un parterre d'expressions tell que : fin valable ou fin valab', fin joli, fin profond, fin drôle, fin nul, fin colère, fin loin, fin bon, fin tendu etc font partie de chaque conversation du cru calédonnienne.

Pour expliquer le fin du fin, l'éditeur conseil vivement la lecture des bandes dessinées "la brousse en folie" de Bernard Berger, fin connu sur le caillou !

Avec cette explication "fin long", vous aurez sans doute "fin faim" alors passons à table :

 

DSC07995

Pour 4 personnes :

1 épaule d'agneau
4 gousses d'ail
2 échalotes
150 d'abricot secs (bios)  (à faire tremper 5 min dans de l'eau chaude)
4 citrons confits (au sel maison)
50 g de cumin
25 g de cannelle
1 anis étoilée
sel, poivre

Désossez l'épaule et coupez-la en cube.
Faire revenir sans matière grasse l'agneau dans une sauteuse.
Lorsque l'agneau est doré, ajoutez l'échalote et l'ail ainsi que le reste des ingrédients (les citrons confits coupés en 4 et les abricots en 2).
Cuire 20 min à feu doux à l'étouffée.

J'ai servi avec du riz mais il n'y avait pas beaucoup de sauce. Les épices et les abricots secs donnent une nouvelle saveur, surtout la texture des abricots.