Comme vous pouvez le voir je n'ai pas fait toutes les recettes de Cyril mais je les publie quand même ! Je mettrais les photos au fur et à mesure que je les ferrais ;-)  

 

En image : 

 

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES
- 250g de chocolat noir
- 50g de beurre
- 8 blancs d’œufs
- 80g de sucre (regardez ma petite astuce plus bas pour économiser)
- 3 jaunes d’œufs (avec les jaunes qui restent, on peut faire ces petites crèmes extra ici ou une petite crème anglaise)
- beurre & sucre pour les moules

Pour le riz soufflé caramélisé
- 50g de riz soufflé
- 100g de sucre
- 1 pincée de fleur de sel

 

Préchauffer le four à 180 °C.

A l’aide d’un pinceau, beurrer les moules de bas en haut sans jamais faire de cercles afin que les soufflés montent bien droit. Verser du sucre dans les moules pour chemiser le moule, faire le tour des moules et les taper pour retirer l’excédent de sucre. (Ma petite astuce, je mets une assiette dessous pour récupérer le sucre car on en a besoin dans la recette, pas de gaspillage!)

Garder les moules de côté ou au frais.

On peut bien sûr faire un grand soufflé familial, on cuira plus d'une vingtaine de minutes dans ce cas.

Au bain-marie ou au micro-ondes (mais pour cette recette Cyril préfère le bain marie pour ne pas que ce soit trop chaud), faire fondre le chocolat et ajouter le beurre, mélanger les deux ingrédients ensemble.

Attention à ne pas mettre trop d'eau pour le bain marie, parce que lorsque ça bout, il faut que ça reste bien positionné.

Cyril ajoute du poivre d'Indonésie pour faire sortir les saveurs à la cuisson (pas d'inquiétude, on n'aura pas le piquant du poivre), on pourrait aussi prendre du piment d'Espelette ou de Cayenne.

 

Laisser refroidir, c'est important pour ne pas faire fondre les blancs en neige quand on va les monter. 

 

 Monter les blancs d’œufs en neige, quand ils commencent à être mousseux, verser un peu de sucre, monter, verser le reste des 80g de sucre, finir de les monter. (mettre en deux fois le sucre aide à bien monter). Quand ils forment un bec d’oiseau, verser les jaunes d’œufs et donner un seul tour de batteur.

Au companion, 5 min vitesse 6 (au bout de deux minutes, ajouter le sucre par le bouchon). Si comme moi, vous avez des blancs congelés, il faut souvent augmenter un peu la vitesse. (j'ai mis vitesse 8)

Quand ils forment un bec d’oiseau, verser les jaunes d’œufs et donner un seul tour de batteur. (si les blancs sont trop montés, il faut faire à la spatule)
(au companion 15 s vitesse 6, racler et 15 autre s)

Dans un grand saladier, verser la préparation chocolatée qui ne doit pas être trop chaude (moi je n'ai pas changé de saladier, mais j'ai bien attendu que ce soit refroidi), ajouter à la maryse la préparation des blancs en plusieurs fois et délicatement de bas en haut en faisant tourner le saladier pour éviter de casser l’appareil. A l’aide d’une écumoire (pour ne pas casser la masse ou une poche à douille (moi j'ai fait à la cuillère), verser dans les moules à hauteur. Lisser à l’aide d’une spatule coudée (ou d’une spatule ou d’un couteau), bien au bord (au ras).

Petite astuce, passer le pouce autour du bord pour aider le soufflé à décoller, ça fera comme un petit chapeau. ça fait un cercle si on regarde au dessus.

Faire le tour des moules en formant une bordure en pinçant les bords entre le pouce et l’index. Nettoyer les moules s’ils sont tachés.

Déposer les moules sur une plaque pâtissière, enfourner 10 à 12 minutes. (tout va dépendre de la taille de vos moules, 20 min pour un grand moule familial)

On va faire un caramel à sec. Dans une casserole, faire fondre un peu de sucre et lorsqu'on a la couleur caramel blond, on ajoute encore du sucre (surtout on ne mélange pas au début). 
On aurait pu faire avec des fruits secs (pistaches, noisettes).

Lorsqu'on a le caramel, on peut mélanger et ajouter d'un coup le riz soufflé, mélanger délicatement, ajouter la fleur de sel et verser sur une feuille de silicone ou papier sulfurisé. Replier la feuille et l'étaler.  Laisser refroidir un peu mais pas totalement pour pouvoir les travailler facilement.
Sortir les soufflés du four. 

Casser le riz caramélisé et le déposer par dessus.