J'ai testé deux versions de liqueur de verveine et j'en ai retenu une : celle ou l'on suspend les feuilles de verveine au dessus de l'alcool de fruit... La couleur est jaune très claire et agréable alors que l'autre version ou les feuilles macèrent dans l'alcool donne une liqueur d'une couleur foncée pas très ragoutante ;-))) Je l'ai fait aussi avec de l 'acool de fruits trouvé en supermarché ;-) 

Recette trouvée ici.

DSC03759
DSC03755

Je fais un copier/coller de la recette :


Il faut d'abord se procurer des feuilles de verveine, on en trouve sur certains marchés.Personnellement j'en ai planté dans mon jardin, il s'agit de la verveine citronnelle qu'on trouve facilement en jardinerie ; attention au froid, elle craint les grosses gelées ! La fabrication se fait en fin d'été. On coupe les tiges et on en retire les feuilles. On enfile les feuilles sur des aiguillées de fil de couture,environ 40 à 50 feuilles à chaque fois.
Dans des bocaux de 2 L, on verse 1 L d'alcool à 90° -->> Préférez l'alcool de fruits qu'on trouve dans les supermarchés.
On suspend chaque aiguillée de fil au dessus de l'alcool de chaque bocal et on fixe le fil de chaque côté avec de l'adhésif. Ensuite on referme les bocaux. Attention les feuilles ne doivent pas toucher l'alcool !
On met les bocaux dans le noir pendant 40 jours, pendant ce temps les feuilles vont "pleurer "dans l'alcool qui devient vert de façon spectaculaire.
On fait alors un sirop avec 1 L d'eau  tiède et 400 g de sucre semoule (dose pour chaque bocal).
On mélange alors l'alcool de chaque bocal avec le sirop obtenu.
Certains y ajoutent 1 goutte de colorant alimentaire ou du sirop de menthe pour la garder colorée car sinon la couleur verte s'estompe à la longue à la lumière.
La verveine verte digestive est alors faite, il ne reste plus qu'à déguster...
(Cette méthode est dite" par pleurage",d'autres existent "par trempage").